1. Promouvoir une diversité de représentations étudiantes dans les écoles

Nos revendications

  • Inviter systématiquement les syndicats étudiants en début d’année scolaire afin d’informer les étudiant·e·s de l’existence de différentes organisations nationales représentatives.
  • Établir des listes publiques et accessibles des élu·e·s dans les conseils centraux des écoles afin de faciliter le dialogue entre élu·e·s et organisations nationales représentatives.

Les réponses

Solidaires Étudiant·e·s  thumb-up-button_icon-icons.com_72516 : « Les libertés syndicales dans les écoles sont souvent quasi-inexistantes. Cette inexistence est liée à la fois à la répression des directions d’écoles mais aussi au manque d’investissement de ces écoles par les syndicats étudiants qui prennent peu en compte les problématiques des étudiant-e-s en écoles et nous en sommes conscient-e-s d’en être partiellement responsables. C’est pourquoi nous ne pouvons qu’adhérer à la proposition d’ISF d’une invitation des syndicats à intervenir en début d’année, comme cela se fait dans d’autres filières. Mais le syndicat comme outil de défense quotidien des étudiant-e-s repose sur l’existence et l’activité de sections locales sur le terrain, au plus près des réalités étudiantes. Ainsi, comme dans les universités, la mise à disposition de panneaux d’affichages et de locaux pour les syndicats étudiants localement représentatifs doit être la règle. »

UNEF thumb-up-button_icon-icons.com_72516 : « Nous soutenons totalement les différentes idées qui sont mises sur cette proposition. Notamment en ce qui concerne la présence des différents syndicats et organisations lors de la rentrée mais aussi un égal accès aux informations telles que les noms des élu-e-s dans une optique de garantir une égalité entre les différentes organisations dans l’ensemble des établissements mais aussi dans l’optique de garantir et d’assurer un choix aux étudiant-e-s qui souhaitent s’engager dans leur établissement. »

FAGE thumb-up-button_icon-icons.com_72516 : « La FAGE se veut être également un catalyseur d’engagements. Une organisation qui au-delà du discours, agit, au quotidien, par le projet en vue de répondre aux objectifs qui sont les nôtres. Pour la FAGE, générer de l’engagement, c’est poser les bases de l’engagement de chacun, sans que son bagage culturel ou encore financier n’engendre un déterminisme quelconque. La promotion de l’engagement citoyen ne saurait s’imaginer sans un pluralisme d’idées et une efficience dans l’action. S’engager doit faire sens, et pour cela il faut que l’investissement se traduise dans les faits. »

Parole étudiante : « Avant de penser aux organisations nationales, il serait intéressant de penser à améliorer la visibilité du rôle des élu.e.s dans les écoles. Rendre obligatoire la présentation des différents organes et conseils de leur école aux élèves ingénieur.e.s en début d’année apparaît comme primordial pour redynamiser la démocratie étudiante locale. Connaître les élu.e.s et associatifs. ves de son école est la clef pour améliorer le fonctionnement de son établissement, et surtout pour devenir réellement acteur.trice de sa formation et de sa vie de campus. Dans ce but, nous proposons dans notre projet la mise en place de Think Tank dans toutes les écoles. Ces lieux d’échanges et de création d’idées devront être ouverts à tous les usagers de l’établissement. Leur but premier devra être d’améliorer les conditions de vie de tou.te.s les étudiant.e.s, mais ils seront également des lieux d’innovation en tout genre et de progrès par la discussion et la réalisation. »

UNI (profession de foithumb-down  : « L’UNI s’est opposée, toujours et partout, aux blocages des universités menés par des syndicalistes professionnels qui préfèrent l’agitation médiatique et politique à l’intérêt des étudiants, que souvent ils n’hésitent pas à piétiner si cela peut servir leurs ambitions égoïstes. »

Légende

Nous avons indiqué devant chaque citation si elle nous paraissait être en accord avec nos revendications (thumb-up-button_icon-icons.com_72516), en désaccord (thumb-down), si elle n’allait pas assez loin selon nous (neutral) ou si les informations dont nous disposions ne nous permettaient pas de connaître la position de l’organisation sur la question (?).

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :